More than 2000 people have been displaced due to the earthquake in Maluku, Indonesia. HCI is on the ground assisting with Emergency Relief Kits. Donate one today for $200.

COVID-19: Our International Beneficiaries Need Our Help

The World Health Organization (WHO) recommends that to control COVID-19, each global citizen does their part by engaging in social distancing, thorough and frequent hand hygiene, respiratory etiquette, and frequent disinfection of surfaces [1]. While these recommendations may seem easy to adhere to, they are truly recommendations for the privileged. At HCI, we work with incredibly vulnerable communities around the world and are well aware that their realities do not allow for these recommendations to be followed. These communities, which consist of multigenerational-joint families with low-socioeconomic status, refugees, and orphaned children have become more vulnerable amidst this global pandemic. 

Across the world, there are communities that lack access to water, healthcare, education, and a source of income. Due to their complex situations, these communities are unable to heed WHO’s advice and protect themselves from COVID-19. They are not able to wash their hands for 20 seconds, they live in small and cramped dwellings with many family members, they don’t have access to accurate news sources to understand the pandemic, and many have lost their primary source of income. This COVID-19 situation that we are facing has posed all sorts of new challenges for us at HCI and for the beneficiaries of our programs. 

Now more than ever before, we are realizing how important HCI’s mission of moving communities from crisis to sustainability is. Daily wage workers have lost their income in countries such as India where they are in a 21-day lockdown [2]. These workers, who are typically the primary breadwinners for their families, have been left with no income and little means to support and care for those who rely on them. This reality is not exclusive to India. For countries such as Yemen that are already experiencing civil unrest, COVID-19 is incredibly threatening as the public health infrastructure is either absent or fragile and unable to cope with the burden on this virus. The previously vulnerable have suddenly become ultra-vulnerable. 

At HCI, we are concerned for our fellow Canadians and the beneficiaries we are supporting in more than 40 countries. We are on the frontline locally and internationally and are prepared to support vulnerable individuals through programming that addresses their basic needs. However, we cannot accomplish this without the support of our generous donors. We hope that you will join us as we combat COVID-19 around the world.

COVID-19: Nos bénéficiaires internationaux ont besoin de notre aide

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que pour contrôler le COVID-19, chaque citoyen doit faire sa part en s’engageant dans la distanciation sociale et en conservant une hygiène des mains approfondie et fréquente, une bonne étiquette respiratoire et une désinfection fréquente des surfaces [1]. 

Bien que ces recommandations puissent sembler faciles à respecter, elles demeurent le plus souvent des recommandations pour les privilégiés. À HCI, nous travaillons avec des communautés incroyablement vulnérables à travers le monde et sommes bien conscients que leurs réalités ne permettent pas de suivre ces recommandations. 

Ces communautés, qui se composent de familles multigénérationnelles mixtes à très faibles revenus, de réfugiés, de veuves et d’orphelins, sont devenus encore plus vulnérables au milieu de cette pandémie mondiale.

Partout dans le monde, il y a des communautés qui n’ont pas accès à l’eau, aux soins de santé, à l’éducation et à une source de revenu. En raison de leur situation complexe, ces communautés ne seront pas en mesure de suivre les conseils de l’OMS et se protéger contre le COVID-19. Ils ne peuvent pas se laver les mains pendant 20 secondes, ils vivent dans de petites habitations exiguës avec de nombreux individus sous le même toit, ils n’ont pas accès à des sources d’information fiables pour comprendre la pandémie, et plusieurs parmi eux ont perdu leur principale source de revenu. 

Cette situation liée au COVID-19 à laquelle le monde entier fait face a posé de nouveaux défis pour HCI et pour les bénéficiaires de nos programmes.

Plus que jamais, nous réalisons à quel point la mission de HCI de « faire évoluer les communautés d’une situation de crise à une situation de durabilité économique » est importante. Les travailleurs journaliers dans des pays comme l’Inde ont perdu leurs revenus. Ils sont bloqués pendant 21 jours [2]. Ces travailleurs, qui constituent généralement les principaux soutiens pour leurs familles, se sont retrouvés sans revenu et avec peu des moyens. 

Cette réalité n’est pas exclusive à l’Inde. Dans d’autres pays comme le Yémen qui connaissent déjà des troubles civils, la pandémie COVID-19 est extrêmement menaçante car les infrastructures de santé publique sont fragiles et incapables de faire face à ce virus. Les personnes auparavant vulnérables sont soudainement devenues ultra-vulnérables.

À HCI, nous nous soucions de nos concitoyens canadiens et de nos bénéficiaires ailleurs, répartis dans plus de 40 pays. Nous sommes en première ligne aux niveaux local et international et sommes prêts à soutenir les personnes vulnérables grâce à une programmation qui répond à leurs besoins fondamentaux. Cependant, nous ne pouvons pas accomplir cela sans le soutien de nos généreux donateurs. 

Nous espérons que vous vous joindrez à nous pour limiter l’impact du COVID-19 dans le monde.

[1] https://www.who.int/docs/default-source/coronaviruse/situation-reports/20200326-sitrep-66-covid-19.pdf?sfvrsn=9e5b8b48_2

[2] https://www.aljazeera.com/ajimpact/indias-looming-battle-save-workers-coronavirus-200325043906292.html


Komal Ayub, Programs Officer

April 30, 2020